Une délégation composée de l’ambassadeur du Maroc à Djibouti avec résidence en Éthiopie, Nezha Alaoui Mhammdi, et de l’ambassadeur directeur général de l’Agence marocaine de coopération internationale (#AMCI), Mohamed #Methqal, du professeur Abdelkader Errougani, directeur du CHU Ibn Sina de Rabat, ainsi que du docteur Rachid Bezzad, directeur du Centre de santé reproductive de Rabat, s’est rendue à Djibouti dans le cadre de la mise en œuvre du partenariat tripartite dans le domaine de la santé maternelle et néonatale entre le Royaume du Maroc, la République de Djibouti et la Banque islamique de développement.

La délégation marocaine a pris part à la cérémonie présidée par le ministre de la Santé de Djibouti, Dr Djama Elmi Okieh, en présence de Abderrahman El Medkouri, directeur à la Banque islamique de développement, pour célébrer la réussite de ce partenariat tripartite dans le domaine de la santé maternelle et néonatale avec l’implémentation du projet d’amélioration de la gestion des naissances compliquées. Ce partenariat a ainsi permis à Djibouti de bénéficier de l’expérience marocaine en plaçant, dès avril 2017 à travers le concours de l’AMCI, l’expertise du centre de santé reproductive du CHU Ibn Sina de Rabat à la disposition du secteur de la santé à Djibouti où l’ensemble de la population des sages-femmes ont suivi des formations spécifiques.

À cette occasion, le ministre de la Santé djiboutien a rendu hommage à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour son engagement en faveur du développement humain de l’Afrique et a exprimé sa gratitude à l’égard du Royaume du Maroc pour la coopération solidaire et agissante avec son pays. Lors de son allocution, l’ambassadeur du Maroc, Mme Alaoui Mhammdi, a souligné que ce projet est inscrit dans le cadre de la coopération Sud-Sud solidaire et agissante, prônée par le Maroc conformément aux instructions de Sa Majesté le Roi, et s’est félicitée de la qualité des relations bilatérales.

M. Methqal a rappelé les programmes en cours de mise en oeuvre avec Djibouti dans divers secteurs, dont la santé, l’éducation et la formation. Il a cité les principales réalisations obtenues jusque-là à travers l’AMCI et ses partenaires, notamment la formation de 700 Djiboutiens lauréats des universités marocaines publiques et l’accueil au Maroc de 500 cadres djiboutiens dans les divers cursus de renforcement des capacités, destinés au professionnel du secteur public.

Cette cérémonie a aussi connu la signature d’une convention de partenariat entre le CHU Ibn Sina de Rabat et le CHU Peltier de Djibouti ainsi que la remise d’équipement technique de surveillance néonatale pour réduire la mortalité infantile. Plusieurs représentants d’agences des Nations unies telles que la FAO, l’Unicef, l’Organisation mondiale de la santé, l’ONU Sida, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) ainsi que la Banque mondiale ont pris part à cette cérémonie.