L’Afrique en Capitale est une initiative inédite organisée et orchestrée par la Fondation Nationale des Musées, sous le Haut Patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L'Assiste, dans le but de mettre l’Art Africain à l’honneur dans la capitale Marocaine.

Cet événement a été une opportunité de mettre en valeur la diversité culturelle Africaine dans plusieurs espaces d’art et d’exposition à Rabat avec l’animation d’expositions, de conférences et de spectacles portants sur des thèmes comme la Femme, la Mer, l’Eau, l’Environnement, cristallisées autour d’une thématique principale centrée sur la Terre.

Une grande importance a aussi été donnée à la thématique migratoire avec notamment l’invitation d’artistes Africains migrants vivants au Maroc à se joindre aux artistes Marocains et Africains sélectionnés pour rendre hommage au riche patrimoine artistique Africain à travers des expositions d’arts plastiques et d’objets du patrimoine, des concerts de musique, des projections de films, des conférences, et des événements d’art urbain.

Ce sont ainsi 36 événements qui ont été organisés dans 18 lieux, comme notamment :

  • La Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc,
  • Le Musée de Bank Al Maghrib,
  • La Galerie Bab Rouah,
  • La Galerie Bab El Kébir,
  • La Villa des Arts,
  • L’Espace Expressions CDG,
  • L’Académie du Royaume du Maroc,
  • Le Théâtre Mohammed V

A cette occasion, l'AMCI a organisé en partenariat avec la Fondation Nationale des Musées une journée de visite avec l'ensemble des Ambassadeurs Africains accrédités à Rabat, ainsi que les Ambassadeurs de France et d'Espagne au Maroc.

Dans cette même dynamique, l’AMCI a aussi co-organisé en partenariat avec le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), l’Académie du Royaume du Maroc et l’Université Internationale de Rabat (UIR) trois colloques satellitaires :

  • « L’Afrique en mouvement : migrations, diasporas et mobilités » : Organisée au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain (MMVI), cette conférence a été l’occasion pour des universitaires Africains d’aborder le sujet de la migration intra-africaine qui représente plus de 60% des flux migratoires dans le continent.
  • « Voix des femmes » : Organisée au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain (MMVI), cet événement a été l’occasion pour des écrivaines arabophones, francophones et anglophones de se retrouver autour de séances de lectures et de discussions afin de mettre en lumière le fait que la littérature africaine du XXI siècle est essentiellement féminine.
  • « Sur les traces de Léopold Sédar Senghor » : Organisé à l’Académie du Royaume du Maroc, cet événement est un véritable hommage à un grand Monsieur et une grande personnalité littéraire et politique Africaine. Le choix du lieu est symbolique puisque l’ancien président Sénégalais et protagoniste de la négritude a été membre de l'Académie du Royaume du Maroc.