La politique étrangère du Royaume du Maroc est marquée depuis son indépendance, par la grande importance accordée à l’établissement de relations bilatérales élargies basées sur la solidarité, le respect mutuel, la préservation et la promotion des intérêts et idéaux en commun, tout en participant effectivement et activement aux efforts de résolution des questions d’ordre politique, socioéconomique et de développement aux niveaux régional, continental et international, sous l’égide des différentes instances auxquelles il adhère.

Conscient et fort de ses liens séculaires, traditionnels, socioculturels, spirituels et économiques, notamment avec un nombre important de pays Africains et pas seulement, le Royaume du Maroc a toujours veillé à placer les questions de développement au cœur de sa politique extérieure et œuvre constamment à créer les conditions appropriées permettant de raffermir davantage ses relations privilégiées.

Sous le règne de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, l’action diplomatique Marocaine s’est assignée comme objectif stratégique de hisser la coopération avec les pays africains au niveau d’un véritable partenariat agissant et solidaire. C’est dans cette perspective que les multiples visites Royales dans de nombreux pays africains, ont créé une nouvelle dynamique dans les relations avec ces pays frères, et ont donné une forte impulsion à la coopération Sud-Sud du Royaume du Maroc.

Cette dynamique nouvelle et ambitieuse de la politique étrangère du Royaume du Maroc s’est traduite par un élargissement notable des programmes de coopération et par l’augmentation substantielle du nombre des pays bénéficiaires, d’une part, et par la diversification des formes d’intervention, d’autre part.

C’est dans ce cadre qu’à travers l’Agence Marocaine de Coopération Internationale, le Royaume du Maroc met en œuvre des programmes de coopération en faveur des pays partenaires, en particulier ceux d’Afrique subsaharienne.