L’Agence Marocaine de Coopération Internationale joue un rôle important dans le renforcement des capacités en Afrique.

La coopération technique, deuxième principal volet d’activité de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI), a connu au fil des années un essor considérable. Plus de 5000 cadres du secteur public en provenance de pays partenaires ont bénéficié des programmes de formation de l’AMCI dans plusieurs domaines clés du développement (diplomatie, douanes, justice, eau, électricité, agriculture, climat…).

Ces programmes de coopération, intervenants dans le cadre de la Volonté de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, de faire de la Coopération Sud-Sud un pilier stratégique de la politique étrangère du pays, visent à partager l’expertise Marocaine par le principe de solidarité agissante avec ses pays partenaires.

Les programmes de coopération technique mis en place par l’AMCI sont les suivants :

  • Organisation de stages de courtes et moyennes durées organisés au Maroc au profit des cadres en activité (professionnels, gestionnaires, chercheurs et techniciens) ;
  • Organisation de visites et voyages d’études au Maroc pour les professionnels internationaux ;
  • Envoi d'experts marocains à l’étranger pour apporter un appui au renforcement des capacités, avec la mise en place de formations délocalisées.

Le déploiement de ces programmes de coopération technique par l’AMCI peut se faire selon différentes formes, soit dans le cadre d’une coopération bilatérale, soit dans le cadre d’une coopération triangulaire ou multilatérale, en s’associant à des pays donateurs, aux agences de coopération de pays partenaires, à des Organisations Internationales et Régionales ou à des Bailleurs de Fonds multilatéraux.

Les actions mises en œuvre par l’AMCI dans ce cadre sont guidées par le principe de solidarité agissante du Maroc envers ses partenaires du Sud et par le souci de mise en œuvre effective des orientations qui sous-tendent la Coopération Technique entre Pays en Développement (CTPD).

La coopération technique connaît un engouement notable du fait de l’accroissement de la demande des pays partenaires cherchant à s’imprégner de l’expertise et du savoir-faire marocain dans une multitude de domaines et de spécialités où le Royaume est crédité d’une expertise avérée et appréciée au niveau régional, continental et international.

COOPÉRATION BILATÉRALE

Selon les types d’activités, l’offre de coopération du Maroc peut prendre différentes formes : formations de longues, moyennes et courtes durées au Maroc, formations in situ dans les pays bénéficiaires, stages de perfectionnement, de recherche et de spécialisation, séminaires et ateliers de formation, voyages d’études et d’information, envoi d’experts, réalisation de programmes conjoints ...

Ainsi, quelques milliers de cadres, chercheurs et techniciens professionnels, originaires d’une cinquantaine de pays africains sub-sahariens, arabes, et européens ont bénéficié, durant les dix dernières années, de stages de formation et de recherche et de cycles de perfectionnement de courtes et moyennes durées dans une vingtaine de domaines scientifiques, administratifs, techniques et professionnels ...

Des visites d’études et d’information sont également organisées au profit des professionnels africains qui souhaitent bénéficier de l'expérience de leurs homologues marocains.

L’AMCI a également assuré l'organisation logistique complète des missions à l'étranger, spécialement dans les pays d’Afrique subsaharienne, au profit des experts marocains chargés de l’identification, de la mise en place, de l’évaluation des programmes de coopération et d'assistance technique, notamment dans les secteurs de développement tel que : la météorologie, la Santé, l’Artisanat, le Tourisme, l’Enseignement et l’Education ...

COOPÉRATION TRIANGULAIRE

Outre les programmes de coopération mis en œuvre sur le plan bilatéral, le Maroc a initié avec de nombreux pays africains, une coopération multilatérale ou triangulaire riche et diversifiée, fondée sur un véritable partenariat.

De nombreux projets ont ainsi été réalisés par le Maroc, à travers l’AMCI, notamment avec le soutien financier des pays donateurs comme le Japon(JICA), la Belgique, l’Allemagne, …. ou avec l’appui des organismes internationaux tels que : la FAO, la Banque Islamique de Développement (BID), la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ...

Des initiatives pour la mise en place d’un partenariat triangulaire au profit de pays tiers ont été entreprises par l’AMCI avec d’autres partenaires internationaux tels que la Corée du Sud, l’Espagne, la Norvège, le Qatar et la Thaïlande, etc